Informations pour les étudiants roumains qui se trouvent dans des mobilités académiques européennes ou internationales.

3 avril 2020

Conforment avec les données fournies par le ministère des affaires étrangères concernant les procédures qui doivent être suivies par les étudiants roumains qui se trouvent dans des mobilités académiques européennes ou internationales, pour leur retour dans le pays, on vous transmette quelques recommandations :

-les étudiants, groupes de étudiants ou leur coordonnateurs peuvent contacter la mission diplomatique ou le bureau consulaire dans l’état de résidence pour être notés et pour clarifier leur situation concernant le retour ou pour l’identification de certaines modalités de retour ;

-ceux-ci peuvent noter leur présence dans l’état de résidence soit directement au téléphone d’urgence de la mission diplomatique ou du bureau consulaire, soit par l’intermédiaire du Centre de Contact et Support des Citoyens Roumains dans l’Etranger (CCSCRS) ;

-les coordonnées de missions diplomatiques/ bureaux consulaires et de CCSRCS peuvent être trouvées au link. Dans le même temps, les étudiants roumains peuvent appeler aussi le Call Center dédiée a MAE au numéro de téléphone 0040.214.312.059, pour communiquer leur coordonnées de contact et de la situation dans laquelle ils se trouvent;

-les étudiants/les coordinateurs de groups doivent connaitre et fournir par la mission diplomatiques, des données exactes concernant le nombre des personnes qui sollicitent soutien, les locations dans lesquelles ceux-ci se trouvent, s’ils possèdent des documents valables de voyages/identification, ainsi que toute autre information qui peuvent soutenir le bureau diplomatique dans l’identification/l’établissement d’une possibilité de retour ;

-ultérieurement, après le contact de la mission diplomatique ou du bureau consulaire le plus proche et la clarification de la situation de l’étudiant/groupe des étudiants, les missions diplomatiques vont les informer concernant les possibilités de retour (aérien ou routier), en fonction de la situation dans l’état de résidence.